Association des laboratoires internationaux de recherche

logo LIR 2015 web
3ème Rencontres Internationales de Recherche biomédicale

3ème Rencontres Internationales de Recherche biomédicale

Sous le haut patronage du Président de la République

La troisième édition des rencontres de recherche biomédicale, organisée sous le haut patronage du Président de la République, a eu pour thème, les maladies infectieuses. Le Président de la République a pris la parole à 12H30 pour réaffirmer son engagement dans la recherche biomédicale française et sa volonté d’en renforcer l’attractivité au niveau mondial, en particulier à travers l’Alliance nationale AVIESAN et ARIIS.

Incontestablement ce type de rencontre face-face est extrêmement profitable pour se découvrir, patrons de recherche pharmaceutique d’un côté et responsables d’équipes académiques de l’autre. Intéressant, impressionnant, surprenant, les adjectifs ne manquent pas pour qualifier ces troisièmes rencontres entre les entreprises internationales et équipes académiques françaises sur le thème des maladies infectieuses.

Le plus original pour les patrons de recherche industrielle est sans conteste d'écouter cette succession d'intervenants académiques français de haut rang leur décrire en quelques minutes des pistes de recherche inédites, la présentation des chercheurs sous une même bannière, celle d’Aviesan, l’Alliance nationale des sciences de la vie et de la santé, est aussi saluée. Les discussions en profondeur avec quelques scientifiques de renom, sélectionnés, sont vraiment très enrichissantes relèvent les invités internationaux.

Au cours de cette journée, les industriels ont découvert des chercheurs français ouverts aux collaborations, prêts à envisager des projets communs de recherche. Ce panorama a su également mettre en avant le continuum de recherche.

Les patrons de recherche pharmaceutique ne sont pas venus avec un besoin de recherche pré-établi, mais avec une envie d’identifier des ruptures scientifiques ou technologiques, de nouveaux outils de recherche pour des pistes thérapeutiques innovantes.

Cet état d’esprit a été un élément clé dans l’efficacité de cette journée. « Cette mise en relation de chercheurs académiques et industriels pour identifier ensemble des innovations sur un plan fondamental et appliqué est essentielle », précise Agnès Soubrier directeur du think tank LIR.

 

Initiés en 2009 sous l’impulsion du Pr Arnold Munnich, ces rencontres rendent plus visible et lisible le réseau académique d’excellence français sur une thématique donnée. Les deux premières journées 2009 et 2010 - dédiées aux neurosciences et à la maladie d’Alzheimer pour la première, et aux maladies cardiovasculaires et métaboliques pour la deuxième - ont rencontré un vif succès. Des collaborations public-privé en recherche se sont rapidement nouées, et la France est à nouveau perçue par les décideurs privés internationaux (en charge des programmes mondiaux de recherche) comme l’un des pays leaders en recherche biomédicale.

Ainsi, un total de 28 millions d'euros de contrats de recherche sont signés à ce jour à travers 4 entreprises internationales membres du LIR : Astra Zeneca, Eli Lilly, Pfizer, Roche. 150 échanges constructifs et structurants, initiés depuis notre première rencontre de 2009. Et plus d'une vingtaine de contrats en phase de négociation très avancée.

4 bonnes raisons qui encouragent les laboratoires INTERNATIONAUX à porter un regard positif sur la France.

Excellence scientifique et nouvel état d’esprit : les deux mis en évidence au cours de la journée, elle constitue un pré-requis évident à tout partenariat. La France change ! Depuis deux ans, on peut y observer un état d’esprit d’ouverture et de pragmatisme, une forte volonté de travailler ensemble et de se faire confiance.

Son attrait financier : Le crédit impôt recherche qui peut représenter jusqu’à 60% de déductions fiscales est un des plus attractifs de la zone OCDE.

Un soutien politique fort : L’implication personnelle du Président de la République Nicolas Sarkozy est un soutien essentiel qui démontre la volonté de redonner à la France, sa place de leadership en matière de recherche.

La réorganisation de la recherche a eu lieu : la création d’Aviesan, qui concentre les ressources et les compétences, les structures nécessaires comme les Instituts Hospitalo-universitaires, et les Instituts de recherche technologique, sans oublier les ressources complémentaires du grand emprunt dédiées à la santé.

Tous les articles relatifs à :

Recommander cet article :

Publié le 10/06/11

Les 12 entreprises internationales membres du LIR

  • Laboratoire Abbvie
  • Laboratoire Astellas
  • Laboratoire Astrazeneca
  • Laboratoire Bayer
  • Laboratoire Biogen
  • Laboratoire Boehringer Ingelheim
  • logo-gsk-2014
  • Laboratoire Janssen
  • MSD LOGO
  • Laboratoire Novartis
  • Laboratoire Roche
  • Laboratoire Takeda

 

Copyright © 1997-2018 Imaginons la Santé - c/o Régus Trocadéro - 112 Avenue Kléber - 75016 Paris

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

Ce site ne collecte aucune donnée personnelle sans votre consentement préalable.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité - En savoir plus

J'ai compris

Nous utilisons les technologies standard de l’Internet nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de ce site. Cela veut dire que, de fait, nous collectons et stockons des informations, mais par défaut ce sont des informations anonymes et qui ne sont stockées que le temps de votre visite.

Par exemple nous détectons le type de navigateur que vous utilisez pour que notre serveur vous délivre la page la mieux optimisée, ou nous déponsons un cookie de session pour assurer la sécurité de votre navigation.

Evidemment, si vous vous inscrivez à l’un de nos services (mailing liste, espace personnel, etc.), ou que vous nous contactez, nous vous demandons des données personnelles.
Pour savoir comment nous les gérons ou comment exercer vos choix, consultez notre Politique de confidentialité.