Association des laboratoires internationaux de recherche

logo LIR 2015 web
Des modèles mathématiques pour aider au développement des médicaments

Des modèles mathématiques pour aider au développement des médicaments

micro rouge lir

La modélisation mathématique et la simulation numérique se sont imposées, au cours des dernières années, comme des techniques incontournables pour l’aide au développement de nouvelles molécules.

Marc Lavielle, Directeur de recherche Inria au Centre de Mathématiques Appliquées de l’X (CMAP) et professeur chargé de cours à l’École polytechnique, met en avant l’intérêt d’utiliser des modèles mathématiques pour représenter le devenir et l’effet d’un médicament dans l’organisme. 

Ecoutez l'interview de Marc Lavielle 

Prendre en compte la variabilité entre les individus d’une même population est indispensable pour comprendre pourquoi les organismes réagissent différemment à un même traitement.

Lors des essais cliniques, toutes les posologies ne peuvent pas être testées. Des modèles mathématiques peuvent donc être utilisés pour simuler les patients et administrer à ces patients virtuels des doses, des combinaisons de traitements différents, voire des placebos en vue de comparer l’effet du médicament chez tous ces patients. Cette simulation permet d’optimiser le protocole, de définir le design du prochain essai clinique et d’adapter une dose à un patient donné.
Les pharmacocinéticiens développent des modèles spécifiques. Nos travaux consistent à leur fournir des outils dédiés pour exploiter ces modèles au sein de groupes de modélisation et simulation, à l’aide de logiciels. Nous avons ainsi mis au point le logiciel Monolix, aujourd’hui développé par la start-up Lixoft.

L’un des objectifs à terme de ces modèles est de faire progresser la médecine de précision. Ils permettront de développer une médecine personnalisée, qui exploitera les informations obtenues lors d’un essai clinique, sur un modèle de population, et les combinera avec des informations individuelles, voire génétiques de manière à adapter le traitement aux caractéristiques individuelles du patient. 

marc lavielle X

Marc Lavielle est Directeur de recherche Inria au Centre de Mathématiques Appliquées de l’X (CMAP) et professeur chargé de cours à l’École polytechnique.

Recommander cet article :

Publié le 11/07/17

Les 14 entreprises internationales membres du LIR

  • Laboratoire Abbvie
  • Laboratoire Astellas
  • Laboratoire Astrazeneca
  • Laboratoire Bayer
  • Laboratoire Biogen
  • Laboratoire Boehringer Ingelheim
  • logo-gsk-2014
  • Laboratoire Janssen
  • Lilly
  • MERCK LOGO
  • Laboratoire MSD
  • Laboratoire Novartis
  • Laboratoire Roche
  • Laboratoire Takeda

 

Copyright © 1997-2017 LIR - Correspondance : LIR-Regus Invalides - 103 rue de Grenelle - 75007 PARIS - Tél : 01 70 91 73 38

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

Ce site utilise des cookies ou d'autres technologies pour améliorer son fonctionnement.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous l'acceptez. En savoir plus

J'ai compris

Nous utilisons les cookies ou autres technologies uniquement à des fins statistiques. Aucune donnée personnelle n'est collectée.

Vous pouvez accepter ou refuser les cookies au cas par cas ou bien les refuser systématiquement.
Vous pouvez à tout moment choisir de désactiver ces cookies.

Pour paramétrer votre navigateur, cliquez sur "Outils" (ou préférences dans Safari) et choisissez les options appropriées.